mardi 15 mars 2011

"Le vieux qui ne voulait pas souhaiter son anniversaire" de Jonas Jonasson; éditions Presses de la Cité



Lecture faite dans le cadre d'un partenariat entre Blog-O-Book et Presses de la Cité, merci à eux.

Allan Karlsson qui vit dans une maison de retraite va bientôt fêter ses 100 ans . Cette idée ne l'enchante guère et il préfère prendre la poudre d'escampète par la fenêtre de sa chambre.
Ses charantaises l'emmènent vers une gare où il fauche, sans trop savoir pourquoi, une valise d'un passager parti aux toilettes. Petit problème, la valise contient 50 millions de couronnes, argent d'un groupe mafieux local.
Le bandit partira sur la piste d'Allan, à la recherche de la valise. Le vieil homme trouve un camarade qui l'aidera à se débarrasser du mafieux. Ils décident de prendre la route et trouveront plusieurs personnes qui, moyennant  une part du gâteau, leur fourniront un peu d'aide!
Allan est un ancien génie des explosifs et sa longue vie a été une succession d'évènements hors du commun. Il a ainsi bourlingué sur tous les continents, croisant les personnalités les plus importantes de la planète, tel un Forrest Gump itinérant. Le roman est construit en une alternance de chapitres présents/passés. Ainsi pendant qu'Allan et ses compères sèment le groupe mafieux nous vivons dans le passé d'Allan un véritable road movie à la rencontre de la guerre civile espagnole et Franco, du futur président Truman et les recherches sur la bombe atomique, de l'Iran et son Shah, de la révolution chinoise et Mao, de Staline, de la corée du Nord, de mai 68 à Paris etc etc...
Oufff... la vie d'Allan est trépidante et bien remplie. Ca n'a pas l'air de le perturber plus que ça. Il se laisse porter par les évènements. Mais malgré son désintéressement concernant la politique et la religion, il lui arrive d'avoir une influence non négligeable sur le sort de la planète !
Ce livre est bourré d'humour. Un humour décalé à la Monty  Phyton.
"Le vieux qui ne voulait pas souhaiter son anniversaire" est une très bonne lecture dans l'ensemble même si j'ai préféré les parties consacrées au passé d'Allan avec son petit côté "Forrest Gump". Une lecture qui aère le cerveau !

6 commentaires:

Plume a dit…

J'ai aussi beaucoup aimé le récit de son passé (qui a ma préférence), quoique le l'intrigue au présent soit drôle aussi :) (sauf peut-être la partie sur l'enquête, les narrations de l'enquêteur et du procureur qui cassent un peu trop le rythme)

Kactusss a dit…

@ Plume : oui je suis d'accord avec toi. La partie présente est moins intéressante. Heureusement qu'il y a le passé de ce personnage haut en couleur sinon la lecture en aurait été beaucoup moins intéressante ! Merci pour ton commentaire.

housefan a dit…

encore une chronique qui me donne envie de lire un livre... S'il croise ma route je me laisse tenter

barbouille a dit…

voilà une chronique qui donne envie; si ce livre croise ma route, je ne résisterai pas, il rejoindra ma PAL.
Merci kactusss pour cette découverte.

Kactusss a dit…

@ Barbouille : Merci pour ton commentaire !

Kactusss a dit…

@ Housefan : il vaut vraiment le coup d'être lu ne serait-ce que pour son côté humoristique !