lundi 15 février 2010

"La sève et le givre" de Léa Silhol, éditions Points


Pour une fois je vais mettre le quatrième de couverture en guise de résumé car j'ai peur de ne pas être très clair.

4ème de couv. : Trois fois les Parques ont parlé, et en accord avec leurs prophéties de ruine, Finstern, Roi de la Cour unseelie de Dorcha, doit mourir.
Sauf si... Comme une dernière chance, ou un danger supplémentaire, des puissances contraires mettent au monde Angharad, née du printemps et de l'hiver, de l'élan et de la mort. Elle peut contrecarrer le destin de Finstern, ou le précipiter, et s'avance sur l'échiquier en Reine Blanche, porteuse du pouvoir de trancher entre des myriades d'intérêts divergents. Mais sans savoir quel est son destin, ni le prix qu'elle devrait payer pour écarter Finstern du sien. Au cœur des affrontements entre les fées d'Ombre et de Lumière, les Fatalités et les anciens dieux, Angharad cherche une voie qui lui soit propre, chacune de ses décisions engageant à la fois l'équilibre de la Féerie, et des Terres de Mortalité...


Ce livre est un véritable enchantement. C'est sur un topic de Livraddict que Wilhelmina le présentait et en disait le plus grand bien. Je sortais d'une déception avec la lecture du "Parlement des fées" et j'avais besoin de lire un autre livre sur ce thème. Wilhelmina a donc éveillé ma curiosité et je n'ai pas été déçu. Je la remercie.
En ouvrant les pages de ce livre on entre réellement en faerie. Le style de l'auteur, très riche, correspond tout à fait a ce que l'on attend d'un ouvrage parlant des fées. Il faut prendre son temps pour le lire, ne pas aller trop vite, de peur de s'embrouiller. Mais à la différence du "Parlement des fées" l'histoire nous accroche et on a envie de lire la suite.
On plonge dans les contes et légendes des pays celtiques. L'auteure Léa Silhol est d'ailleurs une spécialiste et son travail de recherche paye.
Cela m'a fait penser à "Tristan et Iseult" que j'avais lu il y a quelques années maintenant.
Ce livre a reçu le Prix Merlin 2003 - Meilleur Roman Fantasy
On pourrait même conseiller de le lire en écoutant un cd de Loreena McKennitt.
Dommage que la suite, "La glace et la nuit" ne soit plus disponible. Peut-être que les éditions Points le sortiront un jour, qui sait...

Le lien vers la chronique de Wilhelmina :
http://les-lectures-de-mina.over-blog.com/article-la-seve-et-le-givre-lea-silhol-39555148.html

11 commentaires:

Wilhelmina a dit…

Merci encore Kactuss ! (^-^)
Je suis vraiment contente que cette découverte t'aie plu.
Tu n'as pas tort sur le fait qu'il faut prendre son temps pour le lire, mais je ne dirais que c'est parce qu'il faut du temps pour ne pas s'embrouiller, plutôt parce que l'univers est tellement enchanteur et reposant qu'on n'a plus envie de le quitter.....j'ai presque pleuré à la dernière page de ce livre.
Lea Silhol a vraiment approfondi les légendes celtiques, et bien plus dans la Glace et la Nuit, que j'ai eu l'honneur de pouvoir lire. Elle a d'ailleur eu du courage pour se plonger dans ce "bazard" que sont les légendes celtiques ! lol

Pour finir, je ne connais pas du tout la chanteuse Loreena McKennitt, je vais donc m'empresser d'aller l'écouter ! ^^

Merci encore ! :)

Brunissende a dit…

Bon. Voilà un des rares livres que j'ai lâchement abandonné en plein milieu... je n'avais pas accroché du tout à l'écriture de Léa Silhol. Et malheureusement le contenu ne m'avait pas assez passionnée pour que je persiste. Une belle écriture, un vocabulaire riche ne me suffisent pas. Je me suis cependant promise de réessayer de le lire, en entier cette fois ;).

Kactusss a dit…

@ Wilhelmina et @ Brunissende : Merci à toutes les deux pour vos commentaires.
C'est un peu comme "Le parlement des fées", soit on accroche soit on accroche pas, j'ai accroché à l'un pas pas à l'autre...

Calenwen a dit…

Oui je confirme, on accroche ou on déteste son style, au choix. J'aime beaucoup pour ma part, elle est très proche de Tanith Lee au niveau du style.
Et puis c'est le genre de bouquin qui s'apprécie d'autant plus à la 2e relecture.

C'est dommage qu'elle ne publie plus rien, mais j'imagine que si elle publie le 2e tome de son diptyque, Nigredo serait réédité aussi...
En attendant il y a toujours ses recueils de nouvelles, même si c'est aussi la croix et la bannière pour les trouver ^^

Kactusss a dit…

@ Calenwen : on va faire une pétition alors pour que le Points édite tout ça !

arutha a dit…

Rien à ajouter ni à retrancher à ce qu'à dit Brunissende. Tu fais un copier_coller et tu as, exactement, mon point de vue.

Kactusss a dit…

@ Arutha : Rhooooo

Anne Sophie a dit…

Ton billet me donne très envie découvrir ce livre... affaire à suivre ;)

Kactusss a dit…

@ Anne-Sophie : Tu me tiendras au courant ?

Céline a dit…

J'ai très très envie de le lire, surtout après avoir lu ton commentaire. Mais je ne le trouve pas dans mes librairies habituelles, même celles dont le rayon fantasy est bien développé !
Où l'as tu trouvé ?

Kactusss a dit…

@ Céline : d'occas sur priceminister. Mais je connais une librairie d'occas qui l'a aussi.