lundi 18 juillet 2011

"Les haut conteurs : La voix des rois" tome 1 de McSPARE et PERU, éditions Scrinéo (jeunesse)



Lecture commune du site Livraddict :

Cette année, j'ai lu un livre de fantasy qui m'a particulièrement plu, il s'agissait de "Druides" d'Olivier Peru. J'étais donc partant pour une lecture d'un autre titre. Le monsieur n'avait écrit que pour la jeunesse et pas seul, accompagné dans la tâche par Patrick McSpare. Que cela ne tienne, un partenariat sur le tome 3 de la série "Les haut conteurs" allait me permettre de découvrir un peu mieux l'univers de cet auteur.

Roland est un jeune homme de 13 ans qui aide ses parents à tenir l'auberge familiale. Nous sommes en 1190 en Angleterre. Cette vie ne plait pas à Roland qui rêve d'aventure. La monotonie et la répétition des tâches qui lui sont confiées lui pèsent.
Un haut conteur vient dans l'auberge, il s'agit d'une femme, Mathilde, qui est à la recherche d'un autre haut conteur qui semble avoir disparu dans la forêt de Dean. Les haut conteurs font partie d'une société qui, par la maîtrise de la voix, content des histoires au peuple.
Le soir, Roland se glisse discrètement dehors et part à la recherche du haut conteur. Bravant sa peur, il s'enfonce dans la forêt, là où personne n'a osé s'aventurer. Il y trouve le haut conteur mourant. Celui-ci lui transmet un message à ne partager qu'avec un autre haut conteur très important.
Le lendemain, Roland est de retour avec le cadavre du haut conteur et demande à Mathilde de parler au Ténébreux afin de transmettre le message. Il lui précise aussi que le haut conteur mourant a fait de lui un haut conteur et lui a transmis sa cape pourpre, signe distinctif de la société.
Mathilde est étonnée mais le message doit être transmis. Elle se plie donc à la volonté de son ancien compagnon haut conteur décédé.
Pendant ce temps le village est la cible d'attaques de goules. L'endroit semble plongé dans les ténèbres. Un livre maudit raconte qu'un jeune garçon sera celui qui terrassera l'ennemi. Roland fera preuve de beaucoup de courage pour mériter son titre de haut conteur.

J'avais adoré "Druide", là je suis moins emballé. Il s'agit d'une lecture jeunesse et ça se sent. Pourtant j'ai lu d'autres livres jeunesse en fantasy sans que cela ne se ressente si fortement. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et l'intrigue m'a parue simpliste.
Certes il y a de l'aventure, des rencontres, des batailles et une confrontation finale avec le monstre qui tente de prendre la région sous son emprise mais si la sauce prend, elle ne décolle pas. Pour un  livre de 305 pages j'ai mis plus de temps à le lire qu'un roman traditionnel de 400 pages. Je n'arrivais pas à entrer complètement dans l'histoire. 
Je pense que ce livre ne s'adresse qu'à un public d'ado de 12/13 ans comme le personnage et qu'il est un peu trop facile pour un public plus exigeant. Les notes qui expliquent les mots "compliqués", en bas de page, le prouvent bien.
Je lirai la suite car je suis inscrit à un partenariat pour le tome 3. Mais je trouve dommage que les auteurs n'aient pas réussi à en faire une lecture plus ouverte à tous les publics.


La liste des autres avis de cette lecture commune : Iani  ; Plumeline ; Frenchdawn ; Namine ; Achille49 ; Elise ; Taliesin ; Aiwë ; Nanet ; Malorie57 ; 

7 commentaires:

Elise a dit…

Tout à fait d'accords avec ton avis :)
Moi aussi je m'étonnais de mettre autant de temps à le lire alors que Druide, plus épais et avec une typographie plus petite, je l'ai dévoré très rapidement.

Kactusss a dit…

@ Elise : oui c'est bizarre. Difficile d'avancer rapidement dans cette lecture. Pareil pour le tome 2 et 3 dont je mettrais bientôt les chroniques.

Guu a dit…

Comme toi je me suis lancée dans les HC suite au partenariat pour le 3. Et comme toi j'avais eu du mal avec les premier volume que je trouvait très (trop) jeunesse. Heureusement ce travers s'atténue doucement avec les volumes suivants, même si les définitions en bas de page sont encore nombreuses -_-

Kactusss a dit…

@ Guu : oui finalement j'ai tout lu, jusqu'au tome 3, mais ça ne me laissera pas un souvenir impérissable tout de même !

Tsuki a dit…

Je n'ai pas lu "Druides", c'est peut-être une des raisons qui font que je n'ai pas eu autant de mal avec "Les Haut-Conteurs que toi ou les autres.

Maintenant que tu le dis, il est vrai que l'histoire est un peu simpliste, mais ça me fait espérer que la suite sera un peu plus développée et complexe, comme dans les quelques séries fantasy que j'ai lu.

Kactusss a dit…

@ Tsuki : j'ai lu la suite et j'ai trouvé que c'était répétitif.

Plumeline a dit…

Tout comme toi Kactusss, j'avais adoré Druide, cela a même été un coup de cœur. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant vibré à la lecture d'un roman qu'avec celui-ci.

Les Hauts-Conteurs sont totalement différents. Est-ce parce que le public visé est différent ? Peut-être. Il est vrai que j'ai également lu des sagas jeunesse qui m'ont davantage transporté.

Certains points du roman étaient facile à anticiper voire certains personnages assez convenus. Pourtant, je pense que cette saga plaira aisément à un jeune public. Peut-être moins pour les plus "grands lecteurs" :D

Pour ma part, c'était un moment de lecture agréable mais pas non plus un coup de cœur.

Par contre, tu m'inquiètes pour la suite !!

@Tsuki : Druide est un roman génial que je te conseille de lire :)

A bientôt et bonnes lectures Kactusss !